Selon le calendrier chinois l’automne débute le 8 août pour prendre fin le 19 octobre

L’automne est une saison de transition, entre l’apogée de l’énergie et la période de repos,l’hiver. Les journées plus courtes, le temps moins clément et la nature qui ralentit peut engendrer des sentiments de mélancolie. En effet, cette période de transition que représente l’automne affecte aussi l’esprit. Vous pourrez vous sentir plus anxieux, inquiet ou stressé avec moins d’enthousiasme général. Dans ces conditions, il sera intéressant de pratiquer le fameux « carpe diem » en apprenant à vivre au jour le jour et de profiter pleinement du moment présent.

Une séance de réflexologie plantaire peut vous aider à passer sereinement cette saison.

Quelles sont les particularités de cette saison ?

Elément : le Métal

Organe de base : le Poumon

Viscère : Gros Intestin

Sécrétion : la Sécheresse

Couleur : le blanc

Organe de sens : la peau

Saveur : piquant

Emotion : la tristesse et la mélancolie

 » Le poumon « 

Le poumon gouverne le Qi et la respiration et il est responsable de l’air inhalé. C’est pour cette raison, mais également parce qu’il contrôle la peau, qu’il sert d’intermédiaire entre l’organisme et l’environnement extérieur.

C’est à lui que revient la mission de diffuser le Wei Qi, l’énergie défensive, entre la peau et les muscles. Cette énergie est nécessaire pour défendre le corps contre les attaques de « pervers climatiques » : le froid, le vent, l’humidité, la sécheresse et les maladies qui en résultent : rhume, grippe, rhinopharyngite, etc. Le Poumon gouverne également la peau, contrôlant l’ouverture et la fermeture des pores. C’est pourquoi avoir une alimentation adaptée permet d’augmenter ses défenses immunitaires !

Activite maximale du POUMON entre 3h à 5h

 » Le gros intestin  »

La principale fonction du Gros Intestin est de recevoir les aliments et les boissons transmis par l’Intestin Grêle. Après avoir réabsorbé une partie des liquides, il excrète les selles.

Activite maximale du GROS INTESTIN de 5 à 7 heures

 

 » Les déséquilibres éventuels  »

Les déséquilibres énergétiques se retrouvent tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal

Des conditions fréquentes comprennent les rhumes à répétition, la pâleur, les problèmes de peau, la constipation, la colite, les épaules voûtées et refermées, la respiration courte, les essoufflements, le souci des choses matérielles du quotidien

L’incapacité à accepter l’imprévu et à lâcher prise provoquent un certain nombre de déséquilibres énergétiques du poumon et du gros intestin, les deux organes liés à l’élément métal. Le poumon et le gros intestin étant les organes en lien avec le monde extérieur, ces déséquilibres s’accompagnent souvent d’une sociabilité difficile et d’un caractère quelque peu casanier.

 » Mes conseils pour l’automne « 

En plus de passer sereinement cette saison automnale, les conseils qui suivent permettent de préparer l’hiver et la saison du Rein. En effet, durant l’automne, le Rein, réserve d’énergie vitale, commence à se recharger.

  • S’aérer l’esprit et les poumons

L’automne est la saison des bilans. A la rentrée, on a tendance à vouloir repartir de bon pied, ranger, organiser son intérieur comme sa vie. Il en résulte une intériorisation, néfaste pour un esprit sain dans un corps sain. Pour ne pas déprimer, il est important de lâcher-prise en sortant dans la nature et en s’oxygénant. Accordez-vous des moments en lien avec la nature comme des balades en forêt, du jardinage…

S’oxygéner est essentiel pour votre esprit, mais aussi pour votre Poumon ! En plus de prendre l’air, vous pouvez pratiquer des exercices de respiration (mon astuce : l’application pour smartphone RespiRelax), du Qi Gong ou du Yoga.

Il est aussi recommandé, selon la médecine chinoise, de dormir un peu plus : une demi-heure de plus par nuit. Si vous faites attention et restez à l’écoute de votre corps, vous pourrez remarquer qu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos.

  • S’alimenter en accord avec la saison

Une alimentation en accord avec la saison permettra d’éviter les refroidissements, rhumes, grippes et autres bronchites, ainsi que diverses autres pathologies de type intestinales comme les inflammations ou la constipation. Il est important de privilégier une alimentation locale. La couleur de l’automne est le blanc, cette couleur est prédominante dans les aliments recommandés :

  • Bougez !

Pour éviter les baisses de tonus et de moral, pratiquez une activité physique par jour : marche rapide, course à pied, vélo… 10 minutes au quotidien suffisent, cela fera monter votre rythme cardiaque et vous vous sentirez mieux. N’hésitez pas à vous aider de la phytothérapie ou de la pharmacopée chinoise pour vos baisses de tonus : le ginseng, la gelée royale sont de très bons alliés pour contrer la fatigue générale.

Il faut, pour se vêtir, tenir compte des variations de température et observer le principe suivant : ne pas s’habiller trop chaudement dès les premières fraicheurs, en prévision d’un brusque retour de chaleur.

Envie d’une séance pour vivre sereinement cet automne ? Contactez moi en cliquant ici

Enregistrer