Parcourez les articles

Interview sur le blog Prontopro « Faire disparaître les déséquilibres de son corps grâce à la réflexologie « 

Article de Denise Pion  – Blog Prontopro

Voici le lien : https://www.prontopro.fr/blog/faire-disparaitre-les-desequilibres-de-son-corps-grace-a-la-reflexologie/

A part le soulagement des douleurs et une meilleure stimulation des organes, la réflexologie est très efficace pour se relâcher et lutter contre la fatigue ainsi que le stress. En appliquant une pression sur certaines zones réflexes des pieds ou des mains, on libère le corps des tensions négatives. Ce qui favorise un meilleur bien-être. Afin de mieux comprendre les avantages de cette technique thérapeutique sur le corps, nous vous invitons à suivre les propos de Ghislaine, réflexologue.

 

Ghislaine Fouville se spécialise en réflexologie plantaire, thérapies brèves, et en massages bien–être. Elle est également formatrice. Cette technique a opéré un changement important dans sa vie sur tous les plans. Elle veut partager aux autres les bienfaits de la réflexologie. C’est pourquoi, elle a décidé de créer son propre cabinet en 2013.

Auparavant, Ghislaine exerçait cette activité en parallèle avec un autre métier. Toutefois, compte tenu de l’évolution  de son auto-entreprise, elle a jugé préférable de pratiquer la réflexologie à plein temps depuis maintenant trois ans. Les séances de réflexologie s’adressent aussi bien aux personnes désirant se relaxer et atténuer certaines douleurs qu’aux professionnels ou aux futurs réflexologues.

 

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie depuis que vous vous êtes mise à la réflexologie ?

Mon mode de vie a changé, mes finances aussi revues à la baisse, mais avec une qualité de vie et une joie de vivre plus importante.

La technique métamorphique, parlez nous-en.

La technique métamorphique permet de libérer des blocages psycho-énergétiques imprimés dans notre inconscient depuis la conception, en passant par la prénatalité et jusqu’à la naissance. En se libérant, cette énergie permet à la personne de commencer à exprimer ses potentialités. La technique consiste en un léger mouvement sur le bord interne du pied, de la main (pouce), et aussi de l’arrière de la tête.

 

La réflexologie dimensionnelle, qu’est-ce que c’est ?

La réflexologie dimensionnelle ® est une nouvelle méthode que j’ai créée et dont j’ai déposé le nom à l’INPI. Elle est basée sur la réflexologie plantaire chinoise enrichie d’une multitude d’outils issus de toutes mes expériences.

Au fur et à mesure, ma pratique est devenue dimensionnelle et prend aujourd’hui en considération le corps en plusieurs dimensions. Cette approche permet un accompagnement global de la personne à travers un toucher spécifique des pieds à la tête.

 

A quelles techniques de massage formez-vous ?

Je forme des futurs praticiens en réflexologie plantaire chinoise et dimensionnelle. Ici les formations

A quoi consiste la réflexologie dimensionnelle ?

Celle-ci s’inspire de la réflexologie plantaire, mais comme son nom l’indique, elle touche plusieurs dimensions du corps. L’intervention consiste donc à appliquer des pressions sur des zones réflexes du pied à la tête, ce qui apporte un bien-être global.

Zen lotus flowers in water with ripples on blurred background

 

La réflexologie à la rescousse de votre digestion !

Qui n’a jamais souffert de ballonnements, constipation, lenteur digestive…?

Des « petits » symptômes très fréquents que nous avons tendance à banaliser

Du bon fonctionnement de notre système digestif dépend notre santé. Outre sa fonction de digestion et d’assimilation des aliments, l’intestin est le garant de notre système immunitaire, il produit 70 à 85% des cellules immunitaires de l’organisme. Plus de 400 espèces de bactéries vivent en symbiose dans nos intestins mais cet équilibre est fragile.

Une mauvaise alimentation, la prise de certains médicaments peuvent être à l’origine de troubles digestifs mais également le stress.

Lors d’une période de stress, le ventre se gonfle, se tortille, se crispe…nos intestins sont tourmentés par nos émotions.

« La peur au ventre », « avoir l’estomac noué » sont autant d’expressions appuyant le résultat de certains travaux qui ont établi un lien entre le stress et l’altération de l’intestin.

En quoi la réflexologie peut soulager ces troubles digestifs ?

Avant toute chose, lors d’une déficience du système digestif, il convient d’analyser son alimentation et de faire les changements nécessaires, un naturopathe ou un médecin peut vous aider dans cette démarche.

La réflexologie plantaire quant à elle, permet l’ouverture des émonctoires de l’organisme, agit sur l’équilibre acido-basique, relance les mouvements internes des organes digestifs ainsi que leurs sécrétions et surtout aide à gérer le stress.

Et si les constipations, les diarrhées, les coliques, ou encore les vomissements étaient révélateurs de conflits émotionnels enfouis ? pour trouver vos solutions rendez-vous en thérapies brèves

Une bonne alimentation, des séances de réflexologie plantaire et …. »croquer la vie à pleine dents » !

En savoir plus sur la réflexologie plantaire chinoise , cliquez ici

#digestion #constipation #diarrhée #réflexologie

Soulager les jambes lourdes par la réflexologie

La réflexologie est conseillée pour soulager les jambes lourdes

Lourdeur dans les jambes, chevilles enflées, rétention d’eau, fourmillements, mains ou
pieds froids, gonflements, accompagnés parfois de crampes, peuvent être
ressentis tant par les hommes que par les femmes.

La réflexologie plantaire permet d’harmoniser la circulation sanguine
et lymphatique permettant ainsi d’améliorer le retour veineux.

 L’insuffisance veineuse touche une femme pour 3 hommes. Les hormones sont au cœur de cette différence, car, progestérones et œstrogènes agissent sur la perméabilité des vaisseaux et provoquent des œdèmes qui sont à l’origine de la sensation de jambes lourdes.

D’autres facteurs sont également la cause de cette sensation, comme l’immobilité, la station debout, l’âge, le surpoids, la grossesse et la chaleur.

La voûte plantaire est remplie de capillaires. Des séances de réflexologie plantaire
mêlée à un drainage lymphatique manuel par la réflexologie, et une bonne
hygiène de vie permettent de favoriser l’élimination des déchets et améliorer
la circulation sanguine et lymphatique.

Une bonne hygiène de vie nécessite de consommer des aliments riches en
fibres,  de diminuer les aliments riches en sel et trop riches en
graisse, de s’hydrater suffisamment, mais également, de pratiquer une activité
physique régulière afin de stimuler la circulation sanguine.

Notez que la réflexologie est contre-indiquée pour les personnes souffrant de phlébite.

N’attendez plus pour essayer la réflexologie plantaire !

Contactez moi ici

#réflexologieplantaire #jambeslourdes #soulagements #massagesbienêtre

La réflexologie plantaire pour les sportifs !

La réflexologie, véritable aide aux sportifs

Quel que soit le sport pratiqué, il provoque un encrassement par
l’accumulation des toxines, qui, en forte quantité déclenche des maux, des douleurs, des tensions.

Les sportifs sont sujets à des crispations, des tensions, des crampes, des cors, des tendinites.. qui peuvent réduire les performances.

Le corps va s’adapter à cette manifestation douloureuse en diminuant la force exercée, modifier le geste technique, les appuis, les prises et entrainer des postures de compensation.

La réflexologie plantaire est une technique douce qui permet avant tout de détendre le corps et éliminer les toxines.
En stimulant l’activité d’organes et de réflexes posturaux, la
réflexologie plantaire favorise la récupération (drainage des
émonctoires, stimulation du foie, des reins) et intervient pour rétablir
un fonctionnement correct des pieds en cas de crampes et crispation.

De plus en plus de sportifs intègrent la réflexologie dans leur
préparation et dans leur récupération (arts martiaux, course à pieds,
danse, escalade..)

Le reflexologue adaptera la séance en fonction de la physiologie du sportif, du but recherché et de la pratique exercée.
Ainsi, les zones travaillées permettront d’augmenter l’amplitude
cardiaque et respiratoire, de stimuler le drainage lymphatique, d’aider
au sommeil, de décontracter les orteils et le système musculaire et
également de gagner en confiance.

En savoir plus sur la réflexologie plantaire , c’est par ici

Soulagez et Entretenez votre corps de sportif !

Vous avez dit Aponévrosite Plantaire?

Aponévrosite plantaire ou fasciite plantaire … Qu’est ce que c’est?

La fasciite plantaire vient de l’inflammation de la membrane fibreuse (aponévrose plantaire) servant à maintenir la voûte plantaire. Cette membrane est reliée à l’os du talon (le calcanéum) et se ramifie vers les orteils. La douleur est provoquée par cette inflammation.

La fasciite plantaire est donc l’inflammation d’une bande de tissu que l’on nomme fascia plantaire et qui relie sous le pied le talon aux orteils.

Cette bande de tissu permet de conserver la cambrure du pied. C’est le « fascia plantaire », ou encore ” aponévrose plantaire “. Elle s’attache en arrière sur le talon et en avant dans la région des orteils. Cette sorte de corde ” peut ” s’effilocher ” à son lieu d’attache sur le talon. Alors, en marchant, à chaque fois que le talon touche le sol, il y a une douleur soudaine.

Généralement, ce problème est causé soit par un défaut mécanique du pied ou par un excès de poids.

Il faut bien comprendre que la fasciite plantaire est généralement un problème d’usure :  cela prend souvent des années de traumatismes répétés avant que la douleur ne soit ressentie. Il est probable que la fasciite plantaire soit le résultat de microtraumatismes accentuant le processus normal du vieillissement de l’aponévrose plantaire.

Habituellement la douleur est plus marquée le matin(premiers pas) ou au début d’une activité sportive. Une blessure à l’aponévrose peut être localisée vers le milieu de la plante des pieds ou vers les orteils.

La marche ou toute autre activité pratiquée debout représente un stress répétitif et chaque pas aggrave la situation!

-L’aponévrosite se caractérise généralement par de la douleur au talon, souvent du côté interne. Parfois cette douleur se présente sur toute la longueur du fascia ou près de ses origines sur les orteils

-La douleur peut être ressentie autant sur terrain mou que sur terrain dur. 

-La palpation du talon au point d’insertion de l’aponévrose plantaire peut provoquer des douleurs, particulièrement si celle-ci est étirée, par exemple par une flexion dorsale des orteils. 

La Réflexologie Plantaire peut vous aider… pensez-y !!

Cliquez ici pour en savoir plus !



#réflexologieplantaire #aponévrosite #aponévrose #soulagement #douleurspieds

 

 

Etes-vous anxieux?

L’anxiété est le mal du siècle, paraît-il? On vous dit stressé, speedé, énervé et…anxieux. Mais l’anxiété, finalement, c’est quoi ?

Savez-vous que la réflexologie et les thérapies brèves peuvent vous aider ?

Selon Wikipedia, “l’anxiété est un état psychologique et physiologique caractérisé par des composants somatiques, émotionnels,  cognitifs et comportementaux.
En l’absence ou en présence de stress psychologique, l’anxiété peut créer des sentiments de peur, d’inquiétude, de difficulté et de crainte. L’anxiété est considérée comme une réaction normale dans une situation stressante. Lorsque l’anxiété devient excessive, elle peut être classifiée sous la dénomination de ” trouble de l’anxiété”.

Palpitations, maux de tête (voire migraines), tensions musculaires, vertiges, perte d’appétit, irritabilité…les symptômes liés à l’anxiété sont multiples et variés. L’anxiété, mère de la panique, qui elle-même peut engendrer les tristement fameuses “attaques de panique“, prend des visages divers.

Les différentes formes d’anxiété

-L’anxiété généralisée   Les personnes sujettes à l’anxiété généralisée éprouvent constamment un sentiment d’inquiétude, d’insécurité et d’appréhension. Elles ne peuvent s’empêcher d’envisager systématiquement le pire et de ruminer des pensées négatives.

Les attaques de panique   L’attaque de panique est un sentiment soudain de terreur. Cette panique peut survenir sans raison apparente. Les personnes qui en sont victimes ressentent des  symptômes physiques tels qu’une sensation d’étouffement, une tétanie des muscles, une angoisse à la perspective de perdre le contrôle. Elles ont même l’impression qu’elles vont s’évanouir. Elles ressentent parfois une sensation de mort imminente.

Les phobies   Et oui, elles sont là aussi ! La phobie est la peur excessive et irrationnelle d’un objet, d’une activité ou d’une situation qui, en réalité,  comporte peu de danger.
Parmi les plus connues, on peut citer la claustrophobie, l’agoraphobie, l’aérodromophobie (peur de l’avion), ou l’arachnophobie (peur des araignées). Mais on trouve aussi l’hippophobie (peur des chevaux), l’emétophobie (peur de vomir),  la lyssophobie (peur de devenir fou), la myxophobie (peur de la poussière), la scutellophobie (peur des écussons et des armoiries) etc…

Le syndrome de stress post-traumatique   Il touche les personnes confrontées à une situation dramatique dans laquelle leur vie ou celle d’autrui a été mise en danger. Ainsi les accidents ou les agressions peuvent déclencher ce type de trouble. Les personnes qui en sont victimes sont assaillies de souvenirs douloureux (pensées, rêves…) de l’événement traumatisant. Elles éprouvent des angoisses très fortes à l’idée qu’il puisse se reproduire.

Les troubles obsessionnels compulsifs ou TOC   Les personnes atteintes de TOC sont envahies par des pensées obsédantes, récurrentes et intrusives qu’elles sont incapables de contrôler. Les obsessions les plus fréquentes concernent la peur de la contamination, le doute pathologique et la symétrie.
Pour contrer l’angoisse générée par ces obsessions, ces personnes se livrent à des rituels qui envahissent peu à peu leur quotidien. On retrouve ainsi l’obsession de perte avec compulsion d’accumulation, l’obsession de contamination avec compulsions de lavage, l’obsession de malheur avec compulsions de neutralisation…

Que faire alors?

Se soigner, évidemment. Tout le monde peut sursauter à la vue d’une araignée, sans être phobique pour autant, tout le monde peut revenir sur ses pas pour vérifier la serrure de la porte d’entrée ou le robinet de gaz…c’est une anxiété légère et passagère. Mais quand la situation se reproduit, devient récurrente et commence à nous pourrir la vie, alors il est temps de réagir.

La réflexologie plantaire permet de baisser le seuil émotionnel et d’atteindre un état d’apaisement intéressant. Il est, bien sûr, important d’essayer de remonter à l’origine de l’anxiété, d’identifier le facteur déclenchant, l’événement qui, dans l’histoire de chacun, a provoqué une perturbation parfois inconsciente.

Les Thérapies Brèves sont aussi une thérapie appropriée, grâce aux suggestions directes ou indirectes amenant le sujet dans un état de relaxation mentale et physique. Le thérapeute induit des changements de comportements et travaille sur les “tics” ou les répétitions qui se sont mis en place inconsciemment.

Vous souhaitez un accompagnement sur mesure? Alors n’attendez plus prenez rendez vous ici

 

Une nouvelle année vers plus de bien-être avec la Réflexologie!

Je vous présente mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui débute.

Qu’elle soit riche de santé, bonheur, équilibre pour vous et vos proches.

Nouvelle année, nouvelles résolutions ?

Pourquoi pas allez vers un mieux être grâce à la Réflexologie?

N’attendez plus, prenez rendez-vous ici !

Chaleureusement . Ghislaine

 

NOS PIEDS !!

Nos pieds

«Nos pieds ont d’autres fonctions que de nous permettre de tenir debout et de marcher.

Par les pieds nous sommes en contact avec le sol,

car ils captent les influences et les courants de la Terre et sont de bons récepteurs.

Ils sont en relation avec tout notre organisme : le système nerveux, le plexus solaire, le cerveau….

Les pieds forment, avec la tête, les deux pôles de notre corps : par la tête nous touchons le Ciel, et par les pieds nous touchons la Terre.

Chaque partie de notre corps est importante et contribue à notre évolution.»

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Prenez en soin par des séances de réflexologie plantaire régulières!!

Bien vivre l’automne !

Selon le calendrier chinois l’automne débute le 8 août pour prendre fin le 19 octobre

L’automne est une saison de transition, entre l’apogée de l’énergie et la période de repos,l’hiver. Les journées plus courtes, le temps moins clément et la nature qui ralentit peut engendrer des sentiments de mélancolie. En effet, cette période de transition que représente l’automne affecte aussi l’esprit. Vous pourrez vous sentir plus anxieux, inquiet ou stressé avec moins d’enthousiasme général. Dans ces conditions, il sera intéressant de pratiquer le fameux « carpe diem » en apprenant à vivre au jour le jour et de profiter pleinement du moment présent.

Une séance de réflexologie plantaire peut vous aider à passer sereinement cette saison.

Quelles sont les particularités de cette saison ?

Elément : le Métal

Organe de base : le Poumon

Viscère : Gros Intestin

Sécrétion : la Sécheresse

Couleur : le blanc

Organe de sens : la peau

Saveur : piquant

Emotion : la tristesse et la mélancolie

 » Le poumon « 

Le poumon gouverne le Qi et la respiration et il est responsable de l’air inhalé. C’est pour cette raison, mais également parce qu’il contrôle la peau, qu’il sert d’intermédiaire entre l’organisme et l’environnement extérieur.

C’est à lui que revient la mission de diffuser le Wei Qi, l’énergie défensive, entre la peau et les muscles. Cette énergie est nécessaire pour défendre le corps contre les attaques de « pervers climatiques » : le froid, le vent, l’humidité, la sécheresse et les maladies qui en résultent : rhume, grippe, rhinopharyngite, etc. Le Poumon gouverne également la peau, contrôlant l’ouverture et la fermeture des pores. C’est pourquoi avoir une alimentation adaptée permet d’augmenter ses défenses immunitaires !

Activite maximale du POUMON entre 3h à 5h

 » Le gros intestin  »

La principale fonction du Gros Intestin est de recevoir les aliments et les boissons transmis par l’Intestin Grêle. Après avoir réabsorbé une partie des liquides, il excrète les selles.

Activite maximale du GROS INTESTIN de 5 à 7 heures

 

 » Les déséquilibres éventuels  »

Les déséquilibres énergétiques se retrouvent tant au niveau respiratoire qu’au niveau du transit intestinal

Des conditions fréquentes comprennent les rhumes à répétition, la pâleur, les problèmes de peau, la constipation, la colite, les épaules voûtées et refermées, la respiration courte, les essoufflements, le souci des choses matérielles du quotidien

L’incapacité à accepter l’imprévu et à lâcher prise provoquent un certain nombre de déséquilibres énergétiques du poumon et du gros intestin, les deux organes liés à l’élément métal. Le poumon et le gros intestin étant les organes en lien avec le monde extérieur, ces déséquilibres s’accompagnent souvent d’une sociabilité difficile et d’un caractère quelque peu casanier.

 » Mes conseils pour l’automne « 

En plus de passer sereinement cette saison automnale, les conseils qui suivent permettent de préparer l’hiver et la saison du Rein. En effet, durant l’automne, le Rein, réserve d’énergie vitale, commence à se recharger.

  • S’aérer l’esprit et les poumons

L’automne est la saison des bilans. A la rentrée, on a tendance à vouloir repartir de bon pied, ranger, organiser son intérieur comme sa vie. Il en résulte une intériorisation, néfaste pour un esprit sain dans un corps sain. Pour ne pas déprimer, il est important de lâcher-prise en sortant dans la nature et en s’oxygénant. Accordez-vous des moments en lien avec la nature comme des balades en forêt, du jardinage…

S’oxygéner est essentiel pour votre esprit, mais aussi pour votre Poumon ! En plus de prendre l’air, vous pouvez pratiquer des exercices de respiration (mon astuce : l’application pour smartphone RespiRelax), du Qi Gong ou du Yoga.

Il est aussi recommandé, selon la médecine chinoise, de dormir un peu plus : une demi-heure de plus par nuit. Si vous faites attention et restez à l’écoute de votre corps, vous pourrez remarquer qu’il vous oriente naturellement vers plus de temps de récupération et de repos.

  • S’alimenter en accord avec la saison

Une alimentation en accord avec la saison permettra d’éviter les refroidissements, rhumes, grippes et autres bronchites, ainsi que diverses autres pathologies de type intestinales comme les inflammations ou la constipation. Il est important de privilégier une alimentation locale. La couleur de l’automne est le blanc, cette couleur est prédominante dans les aliments recommandés :

  • Bougez !

Pour éviter les baisses de tonus et de moral, pratiquez une activité physique par jour : marche rapide, course à pied, vélo… 10 minutes au quotidien suffisent, cela fera monter votre rythme cardiaque et vous vous sentirez mieux. N’hésitez pas à vous aider de la phytothérapie ou de la pharmacopée chinoise pour vos baisses de tonus : le ginseng, la gelée royale sont de très bons alliés pour contrer la fatigue générale.

Il faut, pour se vêtir, tenir compte des variations de température et observer le principe suivant : ne pas s’habiller trop chaudement dès les premières fraicheurs, en prévision d’un brusque retour de chaleur.

Envie d’une séance pour vivre sereinement cet automne ? Contactez moi en cliquant ici

Enregistrer

La Réflexologie Plantaire, une aide précieuse pour sortir de la Dépression!

Il est important de savoir que la dépression peut atteindre tout le monde, il n’y a pas de personne plus vulnérable qu’une autre.

Elle peut être déclenchée par un évènement particulier ou ponctuel de la vie, ou tout simplement s’installer insidieusement  petit à petit chaque jour dans notre quotidien.

Elle se caractérise dans un premier temps par un manque d’entrain incommensurable, l’envie de se réfugier au fond de son lit en inhibant tout type de projet.

Viennent ensuite des pensées obsessionnelles, des troubles de l’humeur, troubles digestifs, un sommeil perturbé souvent transformé peu à peu en insomnie, des pertes de désirs généralisées, appétit perturbé….

Ce ralentissement physique nous conduit peu à peu vers l’isolement ce qui renforce d’autant l’état dépressif.

 

La dépression saisonnière est reconnue comme une vraie maladie.

Plus on s’éloigne de l’équateur et plus le pourcentage de personnes touchées augmente car le manque d’ensoleillement y fluctue davantage au cours d’une année. En France, on peut estimer entre 3 et 8% le nombre de personnes souffrant de dépression saisonnière. En raison de facteurs hormonaux, les femmes sont plus sensibles aux variations d’ensoleillement que les hommes.

Les premiers symptômes apparaissent aux alentours de 25 – 30 ans et dans 4% des cas, la maladie touche des enfants et des adolescents particulièrement sensibles à l’exposition à la lumière.

A noter qu’il existe également une dépressions saisonnière estivale durant les mois de forte chaleur pour laquelle il n’existe aucun traitement  spécifique.

Symptômes

La dépression saisonnière est répertoriée dans le DSMIV TR 2000 comme « un épisode dépressif récidivant durant l’hiver, en l’absence de facteurs de stress saisonniers, avec une rémission complète en période estivale« .

Elle débute le plus souvent en octobre jusqu’en mars mais surtout durant les mois de novembre, décembre et janvier. Elle est marquée par l’existence de symptômes atypiques qui se manifestent toujours à la même période et disparaissent progressivement au printemps ou spontanément durant un voyage sous le soleil :

  • fatigue importante et état de somnolence diurne.
  • sentiment de tristesse et d’abandon, irritabilité, perte d’intérêt et manque d’initiative.
  • augmentation du stress ce qui peut engendrer des comportements de compensation (alcool, aliments sucrés) pouvant entraîner une prise de poids.
  • troubles importants de la concentration, baisse de productivité aux études ou au travail.
  • besoin accru de sommeil
  • baisse de la libido
  • tendance à s’isoler

La lumière joue un rôle important dans la régulation de l’horloge biologique interne qui contrôle plusieurs fonctions du corps comme les cycles d’éveil et de sommeil ou encore, la sécrétion de la sérotonine qui régularise l’humeur et gouverne la production de mélatonine responsable des cycles éveil/sommeil. Les dérèglements hormonaux peuvent être suffisamment importants pour générer des symptômes de  dépression.

Physiologie

Ainsi, les rythmes biologiques font partie de notre vie quotidienne et permettent le fonctionnement normal de notre organisme. L’horloge biologique gouverne notre sommeil, notre activité physique et intellectuelle, notre mode alimentaire, notre sexualité et permet surtout leur espacement dans le temps. Le rythme le plus fréquent est le rythme circadien, il dure en moyenne 24 heures.

La localisation précise de l’horloge biologique est située dans l’hypothalamus, une autre a été identifié dans l’épiphyse ou glande pinéale qui sécrète la mélatonine. Certains de ses neurones ont une origine commune avec les photorécepteurs de la rétine des yeux.

La glande pinéale joue un rôle de transduction qui convertit le rythme imposé par le noyau suprachiasmatique en message hormonal sous forme de mélatonine.

La mélatonine appelée hormone du sommeil est l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques et de pratiquement l’ensemble des sécrétions hormonales chez l’humain. Elle ne peut être synthétisée que lorsque nous sommes dans l’obscurité avec un taux plasmatique maximal entre 2h et 5h du matin, ensuite elle diminuera progressivement. Outre sa fonction régulatrice du sommeil, elle est également considérée comme un antioxydant

La sérotonine permet la transmission de l’influx nerveux. Elle est libérée grâce au système nerveux parasympathique. Elle est impliquée dans la régulation de fonctions telles que la thermorégulation, les comportements alimentaires et sexuels, le cycle veille/sommeil, la douleur, l’anxiété ou le contrôle moteur.Elle est synthétisée le jour et la nuit mais n’est sécrétée que la nuit pour former la mélatonine.

Une carence en sérotonine provoque :

  • insomnie
  • dérèglements hormonaux divers
  • dépression
  • vieillissement accéléré
  • manque de résistance aux infections

Mesures préventives de la dépression saisonnière

  • luminothérapie, sortir de chez soi au moins une heure par jour, laisser entrer la lumière chez soi (miroirs), utiliser des réveils simulateurs d’aube, pratiquer des exercices physiques à l’extérieur pour permettre un renforcement des défenses immunitaires, utiliser une lampe d’intensité lumineuse de 10 000 lux le matin durant 30 minutes.
  • alimentation, consommer des aliments riches en acides gras oméga-3, oméga-6 et magnésium; Ne pas hésiter à prendre un magnésium marin car assimilation profonde et durable, durant un mois minimum. Sels de nigari, fruit de mer, mélasse, cacao, céréales, épinards, abats, sarrasin, amandes, noix et bananes.
  • millepertuis.

La réflexologie plantaire, un traitement préventif, curatif et palliatif

Lors d’une dépression saisonnière, la première étape incontournable du soin en réflexologie plantaire  aura pour objectif de stimuler les organes et viscères permettent d’accélérer le pouvoir d’élimination des toxines par le corps en ouvrant, en relançant et en débloquant les voies énergétiques via le carrefour yin/yang. Le corps est ainsi prêt à recevoir le soin.

La seconde étape viendra contacter l’axe essentiel de notre bien-être : la colonne vertébrale. Elle entoure la moelle épinière, soutient le crâne contenant le cerveau et sert de point d’appui aux ceintures scapulaires et pelvienne. L’objectif étant de faire l’état des lieux pour localiser les troubles organiques (tensions, troubles digestifs, diaphragme hypertendu ou orthocrânien souvent trop sensible). Les parties surchargées en toxines seront nettoyées, les toxines seront alors éliminées par l’organisme (émonctoires).

Le système nerveux végétatif dirige l’ensemble des phénomènes nécessaires à la vie (homéostasie, fonctionnement de nos glandes, de nos viscères, etc…), il n’est pas soumis à l’influence de notre volonté. La dépression saisonnière naît d’un déséquilibre lié à un dérèglement du système nerveux végétatif. L’objectif de ce trajet est de rééquilibrer le système nerveux en sollicitant le système parasympathique qui favorise le repos et le système orthosympathique qui favorise l’activité afin d’harmoniser le corps.

Une activation et un rééquilibrage des sécrétions hormonales (mélatonine et sérotonine) est là aussi essentiel dans le traitement de la dépression saisonnière par la réflexologie plantaire. L’objectif secondaire est là de réguler l’horloge biologique interne et l’humeur, retrouver un bon sommeil, un comportement alimentaire et sexuel harmonieux et serein ainsi qu’un état émotionnel stable.

Le dernier objectif visé durant ces soins est  la détente du corps
Les toxines de l’organisme seront éliminées lors du drainage lymphatique.

La séance de soin se terminera par la détente des zones de tête et de l’ensemble du pied, le mouvement sera lent et chaleureux, les mains se veulent bienveillantes et enveloppantes. Une synergie d’huiles essentielles et une huile harmonisante seront utilisées pour potentialiser les effets de la séance de soins. La technique de visualisation et une respiration adaptée accompagneront cette relaxation.

Il sera tout naturellement opportun de préserver une stabilité énergétique dans le temps, de maintenir une bonne circulation des flux d’énergie et stimuler régulièrement les zones en cas de besoin. Le nombre de séances sera défini par le praticien avec le consultant.

* Ces prestations ne sont pas d’ordre médical et ne prétendent en aucun cas se substituer à un acte médical ou des prescriptions de médicaments